Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

De la parole aux gestes

Bien que cela soit dans l'air du temps, ma conscience de mon empreinte environnementale existe depuis fort longtemps. Ce sont mes enfants qui ont été les premiers à me sensibiliser par de simples gestes: ne pas faire couler l'eau inutilement en me brossant les dents, ne pas laisser les lumières allumées, faire le tri des déchets adéquatement. Dans les années 90, j'ai posé un geste novateur pour l'époque, j'ai mis en place une pratique de récupération de carton dans un centre commercial.  Je récupère les papiers pour l'impression recto verso, les cartouches d'imprimante, les produits dangereux, le papier journal pour allumer mon foyer. J'utilise ce dernier avec parcimonie lors de pannes électriques ou jours de grand froid. Beau temps, mauvais temps, je me promène avec ma bouteille d'eau réutilisable.
Et non … je ne suis pas parfaite. Il m'arrive de flancher ou de douter de la destination des déchets. Non, je n'emporte pas encore mes restes …

Derniers articles

DIRE

Naissons-nous philanthrope ?

Mentorat en milieu scolaire